Facebook Twitter Flickr RSS

Communiqué : Non à l’augmentation de 633 % du transport scolaire

 

ImagePetitionTransport

 

La FCPE 05 s’oppose à l’augmentation exponentielle de 633 % du prix du transport scolaire dans les Hautes-Alpes décidée par la Région PACA. La FCPE 05 appelle les élus à se mobiliser pour annuler cette disposition.

 

A l’exception des foyers ayant un quotient familial inférieur à 700 €, la facture pour les usagers s’envole de 15 € à 110 € (80 € pour les internes) par enfant. Le coût de la scolarité va s’alourdir parfois de plusieurs centaines d’euros pour de nombreuses familles. C’est un véritable coup de massue.

 

Une pétition est lancée pour s’opposer à cette mesure. Cliquer ici pour accéder à la pétition.

 

Pour certains parents, cette augmentation phénoménale du coût du transport s’ajoute à la suppression il y a deux ans de l’aide régionale pour les demi-pensionnaires et internes bénéficiaires de l’allocation de rentrée scolaire.

 

La multiplication par 7,33 de la facture transport pour les familles s’attaque à leur budget et crée des inégalités territoriales.
A l’heure où viennent d’être lancées dans le département les assises de l’école rurale, inaugurées dans le cadre d’une ambition qualifiée de très élevée pour atteindre la meilleure qualité possible en zone rurale, le signal est désastreux et l’impact financier est inacceptable pour la FCPE 05.

 

La FCPE 05 œuvre pour la gratuité de l’accès à l’éducation pour tous. Si l’école est gratuite, s’y rendre doit l’être également. Certaines villes, départements ou régions en France se sont d’ailleurs engagés en faveur d’un service public du transport scolaire gratuit.

 

Dans la situation immédiate, la FCPE 05 demande à Mme Eyméoud, vice-Présidente de Région PACA, élue des Hautes-Alpes, d’agir pour que les familles n’aient pas à subir de hausses tarifaires. Nous lui demandons de promouvoir une harmonisation favorable à tous les usagers.

 

Le Département des Hautes-Alpes avait informé il y a 8 mois que le transfert de la compétence transport vers la Région se faisait en « bonne intelligence » et que l’objectif du département était que cette passation se fasse « sans conséquence pour les usagers ». La FCPE 05 demande à M. Bernard, Président du Conseil Départemental d’engager toutes les mesures nécessaires afin qu’aucun parent d’élève ne s’estime aujourd’hui floué.